Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 07:01

 

 

Couverture-copie-13

 

De soie, d'or et de sang, tel est le titre du roman historique d'Aude PILORGÉ par lequel l'auteur – une passionnée du Moyen Âge – nous entraîne vers ce XIIesiècle en lequel le royaume de France perdait une de ses reines – la célèbre Aliénor d'Aquitaine – qui, en se remariant avec Henri Plantagenêt, lui apporta en dot deux belles provinces (l'Aquitaine et le Poitou). La guerre de Cent Ans se préparait. Mais nous n'en sommes pas encore là avec ce roman, ce triple roman devrais-je dire.

 

Roman historique, par la description de l'époque, du petit peuple qui vit devant nous, mais aussi des grands, que l'on côtoyait plus aisément en ce temps que le moindre de nos ministres. Les uns et les autres, sont soumis à de rudes conditions de vie ; et c'est peut-être la raison pour laquelle ils en savourent le prix. Et lorsqu'ils se laissent aller à transgresser les grandes lois – car l'imperfection fait partie de notre nature – ils savent autant trembler qu'espérer devant la justice de Dieu.

 

Roman policier aussi, car sur ce fond de rudesse et de violence, il peut arriver que des meurtres aient d'autres motifs que politiques... et pourtant ceux-ci ne manquent pas, au gré des renversements d'alliance et des forfaits des hommes de main de ces puissants. Mais par quelle étrange destinée, ce cadavre se retrouve-t-il dans le chantier de la future cathédrale Notre-Dame ?

Oui, bien avant que Victor Hugo pût y inscrire son fameux fatalitas, l'édifice non achevé – par l'intermédiaire d'Aude Pilorgé – se chargeait déjà de mystère.

 

Mais roman au sens moderne du mot, encore. Car, comment ne pas éprouver une belle attirance (ce mot s'applique aussi à des hommes forts et qui ne renient rien de leur sexe) pour la psychologie du personnage de Pierre Barbier, que nous suivons en son parcours de maître drapier, mais aussi de père de famille, avec tout son amour pour les siens, sa foi en Dieu, mais aussi ses passions, ses faiblesses, à travers lesquelles transparaissent toutes les interrogations de l'homme éternel.

 

Aude Pilorgé est un grand auteur, un triple grand auteur. Alors, mieux qu'en un trop simple article, plongez-vous en ce XIIesiècle... 

 

Couverture-copie-13...De soie, d'or de de sang.

510 pages

4,85 €

 


 

 

Avec les compliments de Lettropolis, édition numérique de textes numérisés appelés OLNIs® (Objet Littéraire Naviguant sur Internet)

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre-François GHISONI - dans DU BLOG AU SITE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : OLNI, le blog de Pierre-François GHISONI
  • : Nulla dies sine linea
  • Contact

Profil

  • Pierre-François GHISONI
  • la littérature en partage
L'homme avant les termites
L'idéal sans l'idéologie
  • la littérature en partage L'homme avant les termites L'idéal sans l'idéologie

Recherche